Sélectionner une page

Le hasard des choses fait qu’après avoir dépanné une cliente qui avait des vidéos porno dans lesquelles elle était taggée sur Facebook j’ai été contactée aujourd’hui par une personne qui était dans la situation inverse… C’est elle qui postait des vidéos en taggant ses amis.

Sadisme ? Méchanceté ? Non pas du tout. Juste trop de confiance. Voyons ce qui s’est passé, et surtout comment s’en sortir.

Tout d’abord, ma cliente se promène sur Internet et voit une vidéo intrigante sur le mur d’un ami de confiance. Elle clique sur la vidéo qui ouvre une nouvelle page Facebook. Voici la page sur laquelle elle arrive.

 

etape1

Deux points importants. Le point 1, ce n’est pas le bon nom qui apparait. Mais surtout, le point 2, dans la barre d’adresse on voit que l’on n’est pas sur Facebook mais sur un autre site. Déjà deux alarmes qui n’ont pas été remarquées.

Pour lire la vidéo, un plugin est nécessaire. Autre signal d’alarme, vous regardez d’habitude des vidéos sans soucis. Pourquoi faudrait-il ajouter un plugin ici ? Qui plus est, ce plugin demande des autorisations assez remarquables pour un simple lecteur vidéo.

etape2

Un lecteur vidéo qui veut accéder à toutes vos données ? Et en plus pouvoir les modifier ? Un peu exagéré, non ? Mais vu que le lien d’origine était chez un ami de confiance, la cliente est passé au travers sans se méfier.

Et là, surprise, le programme se met à poster sur son profil Facebook des videos pornos avec sur chacune 20 amis au hasard qui sont taggés (pour peux que les amis n’ont pas lu l’article sur les tags de Facebook, la vidéo apparait sur leur mur). C’est à ce moment que l’on se retrouve en mode panique.

Alors, la première chose à faire, c’est de supprimer cette extension. Voici pour Chrome. Il faut aller dans les paramètres (menu à l’extrême-droite de la barre d’adresse)

etape3

Une fois dans les Paramètres on choisit la rubrique Extensions on retrouve les extensions installées. Dans notre cas, c’était VidTube4, mais cette extension sera rapidement bannies des installations de Chrome et une autre apparaitra. On clique simplement sur la petite poubelle à droite de l’extension (et tant qu’à faire, on en profite pour supprimer toute autre extension dont on n’a pas besoin. Généralement toutes les extensions liées à du shopping sont des nids à publicités).

etape4

Si un message demande de confirmer la désinstallation, ici, vu que c’est exactement ce que l’on souhaite, c’est le moment de dire oui en toute connaissance de cause

etape5

Une fois le problème supprimé à la source il faut bien entendu supprimer sur son mur Facebook les publications malveillantes au plus vite, sans oublier d’envoyer un message d’excuse auprès des gens ayant été taggé de la sorte (et en leur donnant le lien vers ce site pour que cela ne leur arrive plus par la suite).

>