Sélectionner une page

Première approche d’internet, il faut s’abonner auprès d’un fournisseur de services, un « provider » (la société auprès de laquelle vous payez votre abonnement mensuel afin de pouvoir vous connecter).

Le choix de la technologie (câble ou xDSL ou fibre si le haut-débit est disponible ou réseau commuté téléphonique), même si c’est plus souvent la disponibilité des services qui fera le choix à votre place, le prix à payer, l’engagement de durée, les services proposés sont des facteurs qui influenceront votre choix.

Une fois ce choix effectué, on reçoit son matériel et on se connecte… Très classique. Ensuite, un « avantage » qui est « offert » pour ainsi dire chez tous les fournisseurs, c’est la fameuse adresse e-mail ou courriel pour les plus francophiles d’entre nous. Et là, le poison va commencer à se répandre.

Est-ce que je parle de virus ? Non, pas du tout… Je parle de marketing bien dissimulé.

En effet, lorsque vous avez souscrit à votre premier abonnement internet, vous n’aviez peut-être pas beaucoup de choix, pas beaucoup de connaissances du marché pour pouvoir comparer objectivement, ou simplement pas de disponibilité de certaines technologies à votre adresse…

Depuis lors, des concurrents sont arrivés sur le marché avec des offres vraiment plus alléchantes, des débits plus puissants, des options plus intéressantes, bref, c’est tentant de changer de crèmerie. Seulement voilà… Cela fait un an, deux, voire plus que vous distribuez votre adresse de courriel à tout va… En remplissant des formulaires en ligne, en souscrivant à des offres auprès de commerçants dans la vie réelle (non-virtuelle), à vos amis, vos collègues, votre famille, et surtout, si vous êtes commerçants, à vos fournisseurs et à vos clients….

Et comment changer d’adresse (car qui dit changement de fournisseur, dit changement d’adresse si vous avez une adresse de type @pt.lu ou @skynet.be ou @orange.fr ou @videotron.ca) sans risquer de perdre le contact avec plein de monde ? Car vous pouvez être sûr que du jour de la résiliation de votre contrat avec le fournisseur, vous perdrez l’accès à cette boite…

Vous pouvez certes envoyer un message à tous vos contacts, mais combien de personnes ont votre adresse sans que vous n’ayez la leur ? A combien de personnes avez-vous donné une carte d’affaires ? Combien ont noté cette adresse pour vous contacter sans l’avoir déjà fait ? Et bien tous ceux-là vont perdre la possibilité de vous joindre.

La seule vraie solution sera alors de ne pas changer de fournisseur. (Quand je vous disais qu’il s’agissait de marketing de leur part ? Ils vous ont virtuellement enchaîné à leurs services !) Et pire encore, que faire si votre fournisseur devait déposer le bilan ? Que vous soyez obligé de changer ? Ou moins alarmiste, que vous déménagiez, et que votre ancien fournisseur ne dessert pas votre nouvelle adresse (postale, pas courriel, hein).

Donc face à cela, il y a deux solutions. Une gratuite, et une pas chère.

J’ai tendance à me méfier du gratuit car c’est souvent très cher au final. En effet, quand c’est gratuit, on n’a généralement aucun contrôle, pas de contrat, et donc pas de recours si les choses vont mal.

Néanmoins si c’est vraiment le gratuit que vous cherchez, je vous conseille d’ouvrir une adresse chez un fournisseur de mail sérieux comme GMail. A titre d’expérience vécue, et d’image de marque, je vous déconseille l’utilisation de Hotmail et ses dérivés (MSN, Live) car le taux de messages qui n’arrivent pas dans la boîte sans explication est assez important. Les services de Yahoo sont corrects également, avec l’avantage de ne pas avoir de limite de capacité.

La solution non-gratuite mais néanmoins économique, c’est de prendre votre propre nom de domaine (la partie après le @ par exemple jean@famille-durand.com, le domaine, c’est famille-durand.com), pour vous, sur lequel vous avez un contrôle total. Et que vous pourrez partager entre membres d’une même famille par exemple.

Vous hébergez celui-ci chez un fournisseur comme CQFD.net, cela vous coûtera pour le domaine et 25 adresses de courriel la somme de 2 euros par mois, et vous avez votre propre domaine indépendant. C’est à dire que si l’an prochain vous voulez quitter CQFD.net, et bien vous avez le droit… vous ne devrez pas communiquer à vos contacts car vous pourrez garder la même adresse de courriel !

Qui plus est en terme d’image de marque, c’est nettement plus classieux d’avoir une adresse courriel personnalisée.

Donc pour une vingtaine d’euros par an (à peu près le prix de deux places de ciné, sans le popcorn) vous gagnez la liberté, la sécurité, la pérennité et une meilleure image… Cela n’en vaut-il pas la peine ?

Et vous, votre adresse de courriel, c’est quelle méthode ?

>